La balle jouable et injouable

Après un gros raté sur le tee de départ, votre balle fait quelques dizaines de mètres et se retrouve dans un gros rough. Elle est visible, et avec un club assez ouvert il est sans doute possible de la faire avancer et donc elle est “jouable”. Mais il est aussi possible de la déclarer “injouable” et de la remettre sur un tee sur la zone de départ avec un point de pénalité. Le joueur peut toujours déclarer sa balle injouable, sauf si elle est dans une zone à pénalité. Voici quelques exemples tirés de mon expérience :

  • Trou n° 6 de l’Albatros, un par 4 assez court sans difficulté particulière. Drive topé, la balle se retrouve dans un gros rough. 3 coups plus tard, j’atteins le fairway. Je vous laisse imaginer le score final sur ce trou.
  • Trou n°9 du golf de Royan, un par 4 en dog leg droit. Bois 5 pris à l’extérieur du talon, la balle part à ras de terre à 45° vers la gauche et termine dans un gros rough à une vingtaine de mètres du départ. Je déclare la balle injouable, rejoue avec mon bois 5, atteins le green en 2 coups et rentre un long  put -> boguey inespéré
  • Balle à 100m du green, je ne me souviens plus sur quel parcours. Coup complètement raté qui part à gauche. La balle se retrouve à 30m à gauche du green, avec un bon lie, mais avec un bouquet d’arbres entre la balle et le green. J’ai joué un coup d’une quinzaine de mètres pour ne plus être gêné par les arbres, puis un autre coup de 30m pour atteindre le green. J’ai pris le risque d’avoir un mauvais lie pour ce dernier coup, et je devais faire deux coups corrects pour atteindre le green. Déclarer ma balle injouable et rejouer avec un coup de pénalité à 100m du green était clairement une meilleure option à laquelle je n’ai pas pensé.

Dans un rough de gauche très épais, si on est droitier, il y a un gros risque que la face du club se ferme et que la balle reste dans le rough quelques dizaines de mètres plus loin. Si le fairway est à moins de 2 longueurs de driver, déclarer la balle injouable est une option à envisager.

A propos du cas de la zone à pénalité, le fait de ne pas pouvoir déclarer sa balle injouable interdit :

  • De reculer dans l’axe du drapeau à partir de l’endroit où la balle repose
  • De dropper à 2 longueurs de club de l’endroit où la balle repose

Mais il est toujours possible de rejouer à partir de l’endroit où la balle reposait suite au coup précédent.

Le golf sur tous les golfs